Encore une belle découverte d’ l’artisanant eco responsable du monde!!!

Les bracelets Jokko font fureur. On aime leur couleur vitaminée et leur légèreté. Pour ceux et celles qui veulent suivre la tendance tout en faisant un geste pour la planète, ces joncs made in Africa sont parfaits. Découvrez l’histoire et la spécificité de ces bijoux.

Les bracelets Jokko pour égayer ton look 

Ces bracelets fins en plastique recyclé se déclinent dans des tons neutres ou très vifs. Ils se portent idéalement en accumulation et apportent une touche colorée et du style à n’importe quelle tenue. Ces joncs sont si légers qu’on peut en porter une dizaine à un poignet sans qu’on en sente le poids. Les Jokko sont également très souples et s’enfilent facilement en les faisant simplement rouler sur la main jusqu’au poignet. Leur matière est aussi douce et résistante. Vous pouvez tout à fait les porter à la plage ou à la piscine, sans qu’ils s’abîment. Leur entretien ne pose pas de problème non plus. Ils se lavent simplement à l’eau, sous la douche. 

Bracelet Jokko ou Flip Flop ? 

Flip Flop, c’est une autre appellation des bracelets Jokko. Ces bijoux sont en effet fabriqués de manière artisanale à partir de tongs – flip flop en anglais — récupérés sur les berges du fleuve Niger, au Mali dans l’ouest de l’Afrique. Cet art a été initié par les femmes de la tribu de pêcheurs Bozo qui ont trouvé dans la fabrication de ces délicats bijoux une alternative au poisson qui se fait de plus en plus rare. Des Maliennes de la région de Djenné, dans le sud du pays, se sont d’ailleurs regroupées au sein de coopératives pour exercer cette activité. La réalisation des Jokko pourvoit aujourd’hui aux besoins d’une centaine de familles. 

Comment sont fabriqués les Jokko ? 

Les sandales en plastique récupérées sont soigneusement lavées, puis découpées en petits cubes. Les morceaux sont fondus au bout d’une tige métallique. Quand le plastique est encore chaud et malléable, il est enroulé sur un brin de métal souple, dont les deux bouts sont ensuite soudés pour former le bracelet. Les Maliennes laissent libre cours à leur imagination dans le choix du plastique, ce qui permet d’apprécier de jolies combinaisons de couleurs. D’ailleurs, aucun des motifs en spirale typiques des Jokko ne se ressemble. Chaque bracelet est donc unique. 

Les différents styles de bracelets Jokko 

  • Bracelet Stardust® n°  238
    Bracelet Stardust® n° 238
  • Grande cuillère vintage cocotier
    Grande cuillère vintage cocotier
  • Bol coco vert pomme
    Bol coco vert pomme
  • Jonc bouddhiste traditionnel or - TAILLE S 57mm
    Jonc bouddhiste traditionnel or – TAILLE S 57mm

Les modèles de Jokkos les plus répandus sont ceux en anneaux fins bicolores. Si vous craignez de les perdre, il existe des bracelets multirangs maintenus avec un fermoir. Il est aussi de plus en plus fréquent de trouver des Jokko plus travaillés. Pour un modèle plus épais, trois ou quatre bracelets classiques sont soudés entre eux. Des boutons sont alors disposés sur le pourtour. Dans certains cas, le plastique peut ne pas être fondu, mais coupé de manière à obtenir des fils qui sont alors tressés. Le plastique, plus épais, peut également être utilisé comme support et être décoré de brins de raphia colorés. L’utilisation de cette matière naturelle permet de réaliser d’intéressants motifs.