Comment remplacer vos pailles en plastique ?

Les pailles en plastique sont partout ! Pratiques, elles nous permettent de boire nos citronnades, laits végétaux et green smoothies en toute quiétude.  Pourtant, malgré leur petite taille, elles occupent une part importante des 8 millions de tonnes de plastique déversées tous les ans dans les océans. Pour protéger la faune aquatique sans renoncer pour autant aux pailles, on mise donc sur des alternatives plus écologiques.

 

Les pailles en bambou, une excellente alternative au plastique

Dès aujourd’hui, nous devons donc penser à changer nos habitudes et à utiliser des modèles plus écologiques.

Notre préférée ? La paille en bambou. Extrêmement légère, elle se glisse dans les sacs à pique-nique et les sacs à main avant un apéro en terrasse. Grâce à elle, vous pourrez savourer une boisson chaude ou froide sans pour autant générer des déchets. Utilisez-la pour boire vos smoothie-bowl, vos cocktails, cappuccinos, yaourts et laits végétaux. La paille en bambou a par ailleurs l’avantage d’être résistante et facile à nettoyer. Elle est plusieurs fois réutilisable. Lorsque vous considérez qu’elle est trop usée, il vous suffit de les placer à la poubelle. Elles sont en fibre naturelle et se décomposeront donc dans le dépotoir. 

 

Les autres alternatives à considérer

 

Les pailles en inox sont également de belles alternatives aux modèles en plastique. Réutilisables aussi, ces pailles se nettoient avec un goupillon spécifique  à la main, à l’eau savonneuse. Ces pailles peuvent également être placées dans le lave-vaisselle. Non réutilisable, la paille en papier est quant à elle à la fois biodégradable et compostable. Si à la première utilisation, la matière peut être un peu déroutante, son usage devient plus facile avec le temps. Après un repas healthy, servi dans un coco bowl, pensez à siroter un green-smoothies et terminez votre instant repas en mangeant… la paille. C’est un peu étonnant, mais oui, désormais c’est possible. Ces pailles comestibles sont fabriquées à partir d’algues et sont proposées dans des arômes différents : caramel, cannelle, mangue, chocolat, gingembre, fraise et citron vert entre autres.

Les pailles en plastique, un danger pour la faune marine

En France, le secteur de la restauration rapide utilise près de 9 millions de pailles en plastique par jour. Aux États-Unis, la consommation quotidienne est estimée à plus de 500 millions. Pourtant, contrairement à certains types d’accessoires en plastique, ces pailles à usage unique ne peuvent pas être recyclées. Elles sont en effet si petites qu’elles échappent facilement aux machines de recyclages.

Si dans le meilleur des cas, elles peuvent être incinérées, dans le pire cas, elles sont rejetées dans le caniveau et intègrent la liste des matériaux qui finissent chaque année dans l’océan. L’accumulation de plastique dans les océans constitue pourtant une vraie menace pour la faune marine. Pour la protéger, différents pays ont choisi d’interdire les objets en plastique et à usage unique, dont les fameuses pailles.  C’est le cas par exemple du Royaume-Uni, de l’Écosse, du Costa Rica et de la ville de Seattle. En France, le Conseil de Paris a décidé en juillet 2018 d’interdire l’usage des pailles en plastique à Paris Plages à partir de l’été 2019.

Bannir les pailles en plastique de son quotidien est juste une question d’habitude. Dès aujourd’hui, lorsque vous sortez en terrasse pour boire un verre, dites « pas de paille s’il vous plaît » et montrez l’exemple en dégainant vos pailles écologiques !

 

Photos de SWZLE, Dustan Woodhouse  & Olivier Guillard on Unsplash

 


Laissez vôtre commentaire ici