Le loofah ou luffa est un fruit issu d’une plante grimpante tropicale à fleurs jaunes. Il ressemble à s’y méprendre à une courge. Le loofah est en effet un genre dans la famille des « cucurbitaceae » tout comme ses cousins les concombres et les courgettes. Le plus souvent ce fruit est utilisé comme produit cosmétique, ou pour le nettoyage des surfaces, mais dans certains pays, les fruits de quelques variantes de la plante sont aussi consommés.

Le loofah : bon à manger

En Asie et en Afrique, les fruits du luffa acutangula et du luffa aegyptiaca sont cultivés et cueillis pour être destinés à la consommation. En effet, sur ces continents, le loofah est considéré comme un légume qui possède plusieurs valeurs nutritives en plus d’avoir bon goût. En Chine, le loofah est surtout apprécié pour sa contribution au développement et à la santé du cerveau, car sa teneur en vitamine B est très élevée. Le jus de son rotin et de sa tige est aussi très prisé grâce à son effet visible dans la cosmétologie. Le jus aide à maintenir l’élasticité de la peau et à estomper les rides. Le loofah possèderait aussi des propriétés de stimulation des défenses immunitaires. Les personnes qui en consomment régulièrement seraient plus résistantes aux attaques des virus et aux allergies. Le loofah possèderait aussi des vertus médicinales, il est souvent recommandé aux personnes très fatiguées, sujettes à l’asthme ou à une forte toux.

Le loofah : le nouvel exfoliant naturel

La faculté du loofah à éliminer les cellules mortes à la surface de la peau et à lisser l’épiderme est de plus en plus connue. Dans ce cas, le fruit prend la forme d’une éponge de gommage ou d’un gant pour une utilisation plus simplifiée. Les fibres accrochées sur l’ensemble de sa surface lui permettent non seulement de gommer la peau, mais également d’améliorer la microcirculation sanguine et de resserrer les pores.

Exfoliez donc désormais tout en douceur pour afficher une peau encore plus douce et en meilleure santé ! Son action en profondeur permet de réduire la formation de capitons graisseux, il aurait apparemment des vertus anticellulite. Les graines de loofah sont aussi exploitées pour en extraire une huile comestible, mais le plus souvent utilisée en cosmétique pour ses propriétés réparatrices, car elle est riche en acides gras essentiels. L’huile de loofah hydrate et nourrit la peau. Elle est aussi très appréciée pour sa légèreté. L’huile pénètre la peau facilement et ne laisse pas de film gras. Les fibres peuvent aussi être réduites en poudre afin d’obtenir des paillettes gommantes souvent ajoutées dans les bases de produits exfoliants pour le visage.

Le loofah pour faire son ménage

L’éponge de loofah utilisée pour la vaisselle vous évite les risques de rayures. Bien que les fibres soient légèrement abrasives, le loofah peut nettoyer facilement toutes les surfaces et peut être utilisé avec tous les produits d’entretien naturels comme le bicarbonate de soude. Cette éponge naturelle est très écologique, car elle est 100 % biodégradable. Mais pour autant, n’en abusez pas à souvent en changer, puisqu’il suffit de bien l’entretenir. Après chaque utilisation, il faut la rincer et bien l’essorer puis la faire sécher. De cette manière, elle pourra être conservée sur une plus longue durée tout en évitant la formation des bactéries et des moisissures sur les fibres.


Laissez vôtre commentaire ici