Le Psyllium ou Ispaghul est depuis quelques années l’ingrédient aux multiples usages à avoir chez soi. Riche en fibres, cette plante de la famille des Plantaginacées catégorisée dans les laxatifs de masse veut du bien à notre organisme et possède une incroyable capacité d’absorption de l’excès d’eau. Elle s’intégrera aussi parfaitement à vos préparations culinaires.

Le Psyllium, c’est quoi ?

Il s’agit d’une plante vivace herbacée caractérisée par des tiges vert blanchâtre et velues. Entre juillet et août, la plante présente de petites fleurs jaune pâle. Le fruit du psyllium prend la forme d’une capsule dans lesquelles sont logées de minuscules graines. Un gramme se compose d’environ 500 graines, voire plus. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la plante porte le nom psyllium, un mot grec signifiant herbes à puces. Il existe deux types de psyllium : le blond originaire d’Inde et le noir ou brun qui nous vient du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient. Ces deux variétés possèdent les mêmes propriétés thérapeutiques.

Quelle différence entre farine et paillette de psyllium ?

Les graines ou plutôt leur enveloppe sont les seuls composants utiles du psyllium. Le mucilage contenu dans l’enveloppe de la graine est doté d’un haut pouvoir absorbant. Les enveloppes sont proposées sous la forme de farine de psyllium ou de paillettes (tégumennt) . La farine est issue des téguments des graines de psyllium, finement moulue, et ce, à basse température. Elle a l’avantage d’être plus pratique et plus facile à utiliser. Ces téguments peuvent néanmoins être utilisé tels quels. Ils sont dans ce cas connus sous le terme paillette de psyllium.

Comment utiliser le psyllium ?

Le psyllium peut être consommé de différentes manières. La poudre par exemple, peut être diluée dans de l’eau, du jus de fruits, dans un coco bol de soupes ou de compotes. Les téguments non transformés doivent idéalement être trempés dans de l’eau tiède pendant plusieurs heures avant d’être consommés. Pour un gramme de graine, buvez au moins l’équivalent de 30 ml de liquide. Les bienfaits du psyllium se ressentent généralement au bout de 12 à 24 heures après la première prise. Continuez d’en prendre pendant encore 2 ou 3 jours pour en optimiser les effets.

Quels sont les bienfaits du psyllium sur l’organisme ?

Au contact de l’eau dans l’estomac, le psyllium se transforme en un gel éponge et procure rapidement une sensation de satiété. Cette forme lui permet également de nettoyer l’intestin en s’imprégnant des toxines qui s’y trouvent. Grâce à sa formule naturellement riche en fibres, le psyllium régule également le transit et lutte contre la constipation en favorisant une contraction réflexe des parois intestinales. L’expulsion des selles devient plus facile.

Ses actifs contribuent à réduire les sensations de douleurs et les saignements causés par la dilatation des veines de l’anus et du rectum. Peu calorique, le psyllium ou Ispaghul est une bonne source naturelle de fibres.

Outre l’utilisation traditionnelle, le psyllium peut aisément s’intégrer à vos recettes. Servez-vous en pour préparer votre mayonnaise, des tortillas, des cookies healthy, un smoothie bowl et votre pâte à pizza sans gluten.


Laissez vôtre commentaire ici